Focus sur le transfert Enfants / Adultes : il faut savoir anticiper

La dérivation du liquide cérébrospinal nécessite un suivi régulier et à vie dans un service de neurochirurgie.

Entre 16 ans et 18 ans, avant la majorité, il est impératif de bien préparer et anticiper le transfert de votre suivi médical d’un service de neurochirurgie pédiatrique vers un service de neurochirurgie pour adultes. N’hésitez pas à en parler avant avec votre neurochirurgien.

Il ne faut surtout pas attendre un dysfonctionnement de la dérivation pour réaliser ces démarches !

 

Pour que ce changement soit le plus efficace possible, il vous est conseillé, entre 16 et 18 ans :

– de prendre rendez-vous avec votre neurochirurgien pédiatrique référent. Ce dernier vous donnera le nom et les coordonnées du service de neurochirurgie pour adultes le plus proche de votre lieu d’habitation ainsi que l’ensemble des documents médicaux à transmettre (comptes-rendus et CD d’imagerie) ;

– de rencontrer au plus vite la future équipe médicale du service de neurochirurgie pour adultes afin de débuter le suivi.

 

Dans le cas où votre neurochirurgien continue à vous suivre après votre majorité, renseignez-vous à l’avance sur :

1/ la localisation du service de neurochirurgie pour adultes, s’il est différent ;

2/ la localisation du service des urgences pour adultes.

 

Lors de la première consultation dans votre nouveau service de neurochirurgie adulte, nous vous conseillons de bien vérifier que le neurochirurgien a reçu votre dossier médical.

 

Ces démarches sont également valables en cas de déménagement qui vous éloignerait trop de votre service de neurochirurgie référent. Et cela quelque soit votre âge.

Ces démarches sont importantes afin d’éviter tout contretemps dans votre prise en charge en cas de dysfonctionnement de votre dérivation. Il se peut en effet que votre hôpital pédiatrique habituel ne puisse pas assurer votre prise en charge en urgence, compte tenu de votre âge.